Vivre sa retraite avec d’autres

Depuis mai 2016, Srs Sheelah Clarke et Winifred Crowther habitent aux « Erables » (The Maples), une résidence pour personnes dépendantes à Peterborough, Angleterre. Elles nous partagent ce qu’elles vivent dans cette nouvelle expérience de « vivre en communauté » avec des personnes laïques.

Pourquoi deux sœurs intégreraient-elles une résidence pour personnes dépendantes ?

En fait, derrière le déménagement se trouve un choix à la fois innovateur et audacieux. Comme explique Sheelah :

« Pour le moment je suis ici surtout pour voir si cette manière de vivre pourrait être le futur pour celles d’entre nous qui ont besoin d’assistance dans la vieillesse, une assistance que les communautés d’aujourd’hui n’ont plus en capacité de fournir. »  En même temps, « Une autre raison pour ma présence ici est « d’être avec » et d’essayer d’offrir du confort et du soutien aux autres. »

Les Erables …

 Un de 72 résidences gérées par le groupe protestant  MHA (Foyers Méthodistes) au Royaume Uni (http://www.mha.org.uk/), Les Erables est ouvert à tout le monde quel que soit sa  foi. La mission du MHA est « d’améliorer la qualité de vie des personnes âgées, inspirée d’un intérêt chrétien. », une mission qui a autant de pertinence aujourd’hui qu’en 1943, l’année de fondation l’association.

Sheelah et Win ont chacune un studio avec accès à une gamme flexible de soutien et de services y compris des repas et du ménage, des ‘packages’ de soin et tout un choix d’activités. Les deux sœurs apprécient tout ce qu’on leur offre mais en même temps elles attachent de l’importance au fait qu’elles peuvent continuer à être indépendantes et actives …

« Nous nous sentons 100% acceptées. Le personnel est très attentionné et aimable et la province et la famille savent que nous sommes en sécurité. Je soulignerais surtout le souci que tout le monde a pour tout le monde. C’est exceptionnel. » (Win)

“Comme les autres résidents, je suis indépendante, je reçois des visiteurs et, dans mon cas, je suis encore capable de passer du temps en tant qu’aumônier bénévole … et en plus je peux visiter ma propre communauté religieuse locale. » (Sheelah)

« Chaque personne a de la valeur et chaque moment est précieux … »

En même temps Les Erables est spécial en ce que la résidence met autant de valeur sur le bien-être spirituel que sur le bien-être physique des personnes âgées. Là on croit que chaque personne a besoin de sens et d’une raison d’être jusqu’à la fin de la vie. Cette vocation est partagée par Sheelah et Win.

« Mon déménagement m’a surpris mais je suis très heureuse d’être ici. Je le sens déjà que Les Erables est une extension de ma famille religieuse et de ma mission. Je continue à faire partie des deux et je ne les ai pas laissé tomber. C’est notre maison maintenant et les résidents sont devenus notre communauté. » (Sheelah)

« C’est une fondation méthodiste et de tous les points de vue leur fait honneur. Il y a un vrai esprit spirituel et le christianisme est mis en évidence avec des célébrations régulières et pour les occasions spéciales. Actuellement tous les résidents sont chrétiens, baptistes, méthodistes, anglicans, catholiques. Quelques uns ne pratiquent pas mais sont chrétiens bien au-delà de leur devoir. » (Win)

 Seigneur, que ta présence remplisse cette maison …

Pour Sheelah et Win, vivre aux Erables s’est avérée l’occasion à la fois d’expérimenter une aventure œcuménique et de continuer à vivre leur engagement comme Filles de Jésus.

 

Publié dans Témoignages
Un commentaire sur “Vivre sa retraite avec d’autres
  1. Christiane lorcy dit :

    Merci pour ce témoignage d’ouverture à une réalité et une vie nouvelles, dans un milieu non seulement hors d’une communauté de Filles de Jésus, mais un milieu non catholique.C’est bien dans la ligne du charisme et du message du Pape François : Dieu, qui en Jésus quitte « son chez-soi trinitaire  » pour aller chez les autres, parmi eux et y vivre comme eux et pour eux.
    Magnifique témoignage qui interpelle et réconforte.
    Merci !!!
    Ch. Lorcy