La Conférence Haïtienne des Religieux /ses fête ses 50 ans

Sœurs Anne Rouxel et Marie-Hélène Jaouen, Filles de Jésus en Haïti, nous parlent de leur bonheur d’avoir participé à la célébration en février 2018 du « Chemin de vie » des cinquante ans de la Conférence Haïtienne des Religieux. Une célébration qui montre la vitalité et le dynamisme de la vie religieuse dans ce pays.

 

 

Se rappeler de 50 ans d’évolution ensemble

 

Les 9 – 11 février 2018, nous avons vécu trois belles journées de rencontre pour célébrer ensemble « le chemin de vie » de la Conférence Haïtienne des Religieux / ses. Nous étions plus de 100 Congrégations présentes, avec chaque jour près de 1000 religieux, religieuses, jeunes et moins jeunes…. Faisant partie de l’équipe d’accueil, Sœur Anne a pu rencontrer les uns ou les autres.

En 1968, il y avait 21 Congrégations présentes en Haïti. Les Filles de Jésus ont rejoint ce groupe en 1969. Ces journées ont été pour nous, l’occasion d’entendre, de découvrir l’histoire de la Vie Religieuse en Haïti. Celle-ci est tissée par la venue de Congrégations venant de l’étranger et aussi par la naissance et la vie de Congrégations autochtones qui sont actuellement au nombre de 14. Nous avons eu le témoignage des petites sœurs de Ste Thérèse, congrégation fondée en 1948 par le Père Louis-Charles Farnese et Camélia Lohier.

 

« Comme Marie et Elisabeth, partons vite à la rencontre de la vie »

 

 

Marie et Elizabeth

Des intervenants différents nous ont lancé cet appel au long des trois journées.

Monseigneur Quesnel Alphonse (Montfortain) nous a d’abord interpelés à

« être comme la source qui déborde et non comme l’étang

qui contient toujours de l’eau. »

La vie consacrée sera toujours pertinente, significative et prophétique, si nous avons l’audace de la vivre avec :

  • Passion pour Jésus-Christ
  • Compassion toujours active pour ceux qui nous entourent.

 

A d’autres moments, les Pères Gasner Joint (Oblats de Marie-Immaculée) et Firto Régis (Ste Croix) nous ont parlé de :

  •  Vie consacrée et superstition,
  • Vie consacrée et écologie,

Suivis de la présentation d’un projet des frères Capucins de créer un centre de recyclage des déchets plastiques.

 

Des rencontres variées au choix

 

On nous a aussi invités à participer à des rencontres autour de  thèmes variés présentés par différentes Congrégations. Ainsi :

 

  • Vie consacrée et éducation : les Jésuites
  • Spiritualité des vœux : les Salésiennes
  • Vie Consacrée et santé : Les Pères Camiliens et les Srs de St Vincent de Paul
  • Vie Consacrée et nouvelles technologies : les Salésiens
  • Vie Consacrée et pauvreté : Les Franciscains

La Messe a été au cœur de chaque journée. Présidées l’une par Mgr Chibly Langlois, président de la Conférence des évêques d’Haïti, les autres par Mgr le Nonce apostolique, et Mgr Max Leroy Mésidor, nouvel archevêque de Port au Prince; ces célébrations Eucharistiques nous ont aidés a accueillir la Source de la Vie.

 

Geste symbolique pour une Haïti reboisé

 

Le dernier jour, un geste symbolique a réuni tous les participants et participantes. Il s’agissait de la mise en terre d’un arbre fruitier comme signe de notre engagement pour une Conférence dynamique et plus vivante et

 

un Haïti reboisé.

Chaque Congrégation a aussi reçu un arbuste à planter comme signe de communion et d’une solidarité plus active pour une Eglise plus engagée et une société plus solidaire.

 

Sœurs Anne Rouxel et Marie-Hélène Jaouen, Filles de Jésus en Haïti

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Share This