Solidarité en Congrégation

 

jardin de St Katarine

Du 30 juillet au 5 août 2017, la Commission Economique Internationale des Filles de Jésus (CEI) s’est réunie à St Katharine, à Londres, pour travailler ensemble. C’était l’occasion à la fois de réfléchir à la mission confiée à la Commission, et de faire le point sur les deux années écoulées. 

 

 Les rencontres de la Commission, fixées tous les deux ans, dans des pays différents, sont très appréciées. Belle occasion de réfléchir à la mission confiée et de faire le point sur les deux années écoulées :

Groupe CEI

  • projets soutenus,
  • bilan financier des Fonds de Solidarité Internationale
  • perspectives d’avenir,
  • fonctionnement de la commission.
  • projets en attente

Cette année, notre réflexion s’est inspirée du message du pape François aux participants au Symposium « Dans la fidélité au charisme, repenser l’économie » en 2016 et des textes d’une session sur « L’économie au service de la Mission » de 2017.

Nous nous sommes interrogées sur nos solidarités et sur notre approche de l’économie qui doit toujours être au service des personnes. Dans les sociétés dans lesquelles nous vivons, les sollicitations sont multiples. La fidélité au conseil évangélique de pauvreté demande une vigilance constante pour ne pas entrer dans le cercle d’une corruption aux multiples visages.

De plus en plus de personnel laïc intervient dans les services d’économat. Cela nous oblige à préciser et formaliser leurs rôles et responsabilités. Pour bien entrer dans la mission confiée, nous avons aussi à leur donner des occasions de comprendre le sens de leur service au-delà de l’aide technique et des compétences qu’ils nous apportent.

L’évaluation finale de ces quelques jours de réflexion témoigne de l’importance de telles rencontres.

  • « On sent vivre la Congrégation. » 
  • « C’est une ouverture internationale. »  
  • « On prend le temps d’étudier les projets ensemble, c’est plus approfondi et plus facile en face à face. »
  • « Tous les projets sont étudiés avec le même sérieux ; si on ne peut donner une suite favorable, on ne se désintéresse pas de la situation apportée ; des solutions alternatives peuvent être envisagées »

« La convivialité des rencontres, la simplicité des échanges font de ces sessions un moment fort de fraternité et de vie en congrégation »                   

Visite à Peterborough

Visite à Westgate

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*