Sœur Paulette NIOUSSEL (Raymonde Marie) 1931-2018

 

  Paulette NIOUSSEL 6 février 2018

 

Sœur Paulette NIOUSSEL, en religion Sœur Raymonde, nous a quittés discrètement dimanche matin vers 10 heures. Après une intervention chirurgicale au mois de janvier, elle est revenue à la Sainte Famille, fatiguée sans doute, mais consciente et toujours souriante. Son état général déjà bien dégradé, ne lui a pas permis de récupérer malgré les soins prodigués.

Sœur Paulette est née à Saint Aubin des Chaumes, dans la Nièvre, le 12 avril 1931. Très jeune, elle perd sa maman et c’est sa grand-mère qui la prend en charge.

Après avoir travaillé quelques années chez les Sœurs de l’Immaculée, elle prend la décision de rentrer dans la Congrégation et commence son postulat en 1954 à 23 ans. Deux ans plus tard, elle prononce ses premiers vœux à Auteuil, en même temps que Béatrice LAUVERNIER, décédée récemment.

Paulette commence vraiment son travail professionnel dans une clinique à Saint Germain en Laye. Elle fera une formation avant d’assurer la fonction d’aide puéricultrice en maternité. Quelques années plus tard, ses supérieurs lui confient la responsabilité de la « Pouponnière », bâtiment juxtaposé à la Clinique et destiné à accueillir les enfants abandonnés, qui étaient pris en charge de la naissance à 3 mois, avant l’adoption. Paulette se donnera à fond à ce service avec compétence et beaucoup d’amour.

Après s’être occupée des petits, Paulette poursuit son travail dans la santé et c’est en tant qu’aide-soignante, qu’elle travaille à la Clinique Ste Thérèse à St Germain en Laye et plus tard à l’hôpital Henry Dunant, Croix- Rouge à Paris, où elle est appréciée par tous pour sa gentillesse et sa conscience professionnelle.

En 1997, Paulette quitte Paris pour Nice et elle travaille au Centre Poliani, auprès des personnes âgées. Son séjour sera de courte durée.

Une année plus tard, elle rejoint une Communauté de Kermaria, où elle assurera quelques services comme la cafétéria et la carterie.

Elle ne se départira jamais de son sourire et son visage rayonnant lui donnait un côté très sympathique. Pour des raisons de santé, elle quitte sa Communauté de St Joseph et est accueillie à la Sainte Famille en avril 2008.

Sœur Paulette, nous gardons de toi le souvenir d’une personne agréable, toujours souriante. Tu aimais faire plaisir à tes compagnes et tu avais le souci du travail bien fait. Lorsque tu t’occupais de l’œuvre des « enfants abandonnés », tu mettais déjà en pratique le charisme des Filles de Jésus : « Honorer l’Humanité Sainte du Fils de Dieu. »

Tu as rejoint le Seigneur que tu as servi toute ta vie, nous te disons Au revoir et Merci.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Biographie des soeurs
Share This