Sœur Christine LE HENAFF (Guillaume Maria) 1925 – 2017

 Sœur Christine LE HENAFF (4 novembre 2017)

 

Cette après-midi, Christine, nous sommes rassemblés auprès de toi dans la peine mais aussi dans l’espérance. Tu nous a quittés en toute discrétion. Nous faisons mémoire de ta vie toute donnée, profondément ancrée dans la prière.

Ta famille, qui ne peut être avec nous, nous est unie par la pensée et la prière.

Christine est née le 2 janvier 1925 à Plozévet. En 1943, elle fait profession.

Une compagne de classe primaire parlait de ses facilités à l’école ! elle apprenait vite et retenait tout ! Aussi au début de sa vie religieuse, Sœur Guillaume Maria, reprend-elle les études pour le BAC… la licence Lettres. Elle a une longue carrière de Professeur (Ploërmel, Vannes, Pontivy, Josselin) enseignant le Français, le latin, l’anglais, les mathématiques, selon les besoins des établissements. Une ancienne élève de Ploërmel garde un excellent souvenir de Christine « une personne très dévouée, cordiale, cultivée, agréable en conversation : elle avait une certaine originalité » dit-elle.

En 1985, Christine termine sa carrière professionnelle à Josselin ; retraitée, elle continue à rendre service dans les communautés de Plouay, de la Forêt-Fouesnant, de Pluméliau et de Saint Evarzec où elle passe 7 ans. Ses compagnes de communauté découvrent une sœur discrète, agréable : elle n’est pas naturellement bavarde mais sait donner son avis et réagir avec discernement.

Christine aime beaucoup lire : journaux, revues et signale ce qui lui semble utile, intéressant. Elle est très présente à la vie de l’Eglise et du Monde.

La vie de communauté avec le service des autres et la prière est très importante  pour elle.

A la prière des vêpres, Christine prie le Seigneur pour la Paix, la réconciliation des peuples, des familles.

Passionnée de lecture, passionnée aussi pour le jardinage : pas de désherbant… mais la binette ; pour Christine tout doit être propre dans les parterres de fleurs, les allées…

A la fin du mois d’août 2016, Christine a des ennuis de santé et doit être hospitalisée à Quimper, ses sœurs la visitent chaque jour. Tardivement un zona est détecté, laissant de graves séquelles. Christine ne peut plus marcher ni lire.

Elle arrive à l’EHPAD Sainte Marie de Bouëtiez où commence une nouvelle étape ! Christine vit la dépendance totale ! A 91 ans, elle laisse le « chignon »… revêt le pantalon comme la plupart des résidentes, attend qu’on pousse son fauteuil. En quelques jours l’état de santé de Christine s’est dégradé : elle est restée alitée ne pouvant ni s’exprimer, ni s’alimenter. Son départ vendredi, 1er décembre a été une surprise pour toute la maison.

MERCI Christine  pour tout ce que nous avons vécu avec toi, pour ton témoignage de pauvreté même d’austérité. Que le Seigneur t’accueille dans sa Paix.

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Actualités, Biographie des soeurs

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*