Saint Joseph dans la vie des Associées des Filles de Jésus en Colombie

Comme c’était le mois de mars, on voulait réfléchir pendant la réunion des Associés sur la vie de Saint Joseph, partant des Evangiles de St Matthieu 1, 18 – 24 et Saint Luc, 2 1 – 20.

 

D’abord, nous avons insisté sur le fait que Dieu se révèle à chacun, quelque soit sa condition. On a l’exemple de cela en Saint Joseph, un homme ordinaire qui est fervent et fidèle à la Loi et à la tradition juive; un descendant de David et héritier de la promesse de Dieu. Il est un travailleur qui a des valeurs et de la foi,   choisi par Dieu pour participer à son projet de salut.

Muni de cette certitude, le groupe a été ensuite encouragé et aidé à entrer dans le cœur de l’Evangile.

 

Nous avons médité sur le texte et nous avons découvert les caractéristiques suivantes de Joseph:

 

  •  Il a dit ‘oui’ au projet de Dieu de manière décisive.
  •  Il a dit ‘oui’ au projet de Dieu de manière décisive. Il avait   résolu de répudier Marie en secret.
  •  Il a discerné et reconnu ses appréhensions et peurs et comment ceux-ci pourraient nuire à sa mission.
  •  Il reçoit sa mission du Père.
  •  Humblement, pas en vue d’être le père de notre Sauveur, mais en vue de recevoir cette mission de Dieu, il est prêt à laisser tomber la pratique de son culte avec ses offrandes et ses responsabilités comme bon Juif, fidèle à la Loi.
  • Il a voyagé et endossé la mission avec Marie et Jésus. Face à l’incertitude il vivait dans la certitude de la foi et de la confiance filiale dans le Père.

Après avoir partagé sur ce que nous disait le texte, nous avons partagé de notre propre expérience.

 

  • Quand je prie le chapelet, les mystères joyeux ne sont pas si joyeux que cela, parce que je me mets à prier pour tous les fils qui ont disparu ; pas ceux qui se sont perdus dans le temple, mais ceux qui ont été séquestrés et forcés à servir comme soldats. Je pense à   leurs parents qui doivent s’inquiéter terriblement.

 

  • J’apprends  la confiance infinie du père malgré ses préoccupations. De nos jours nous nous préoccupons beaucoup de nos fils, mais nous essayons de garder confiance en Dieu. Nous reconnaissons que nos fils nous sont prêtés, ils sont un don de Dieu. Nous sommes les témoins de leur croissance en tant que personnes.
  • Il m’apprend à vivre heureusement, à travailler honnêtement.
  • A dialoguer en famille, à écouter et penser avant de parler.
  • A être silencieux et à réfléchir sur mon comportement.
  • Il m’apprend la tolérance, à prendre soin des autres, à respecter leur parcours de foi et de croissance.
  • A m’engager totalement dans ce que j’entreprends et dans ce qu’on me confie.
  • A m’engager dans la mission, malgré mes bas et mes hauts émotionnels.
  • A réaliser mes tâches de tous les jours avec joie, patience et responsabilité.
  • Je voudrais être témoin pour les autres, pas afin qu’ils m’admirent, mais afin que la lumière brille là où le Seigneur m’envoie.
  • A ne pas être indifférent à ma vocation de père.
  • A grandir dans ma relation à Dieu le Père, dans ma prière.
  • A cultiver la prière en famille.
  • Je veux me dévêtir de moi-même, moins de paroles et plus d’actes.

 

Nous avons rappelé quelques caractéristiques de notre Congrégation et de notre charisme :

 

  • La vie cachée de Nazareth, le travail caché, la proximité au peuple.
  • La dévotion de Mère Marie de St Charles qui voulait propager toutes les faveurs que St Joseph avait montrées envers notre famille religieuse.
  • La construction de la maison mère de Kermaria et de la chapelle de St Joseph, un lieu de dévotion pas seulement pour les Sœurs, mais pour chaque pèlerin qui vient demander l’intercession de St Joseph.

 

 

  • Beaucoup de Sœurs infirmes passent leurs derniers jours dans cette maison mère et m
  • eurent là comme St Joseph, dans les bras de Marie et de Jésus, en faisant simplement la volonté du Père.
  • La confiance dans des moments de difficulté.
  • Le sens du travail fait avec  amour et responsabilité.
  • Nos fondateurs et fondatrices nous ont toujours encouragés à imiter les vertus de St Joseph, son silence, à cultiver une vie intérieure et le discernement du réel, de nos rêves et de nos projets.
  • Nous lui confions nos intentions  comme des filles bien aimées et nous demandons son intercession pour tous les enfants pour qu’il puisse les protéger et les guider comme il guidait Jésus.
  • Nos fondateurs et nos Sœurs en autorité se sont toujours engagés à cultiver la dévotion à St Joseph par tous les moyens possibles, comme acte de gratitude et comme un modèle de suivre Dieu qui a convenu à notre vocation de Filles de Jésus, à chaque époque de notre histoire.

 

Nous continuons à faire confiance à sa protection paternelle et à demander à ce temps qu’il nous donne ses vertus, afin que nous puissions dire ‘oui’ et collaborer au projet de Dieu dans nos vies. En tant qu’Associés nous voulons apprendre de St Joseph et propager la dévotion à ce grand saint, patron de la Congrégation des Filles de Jésus.

 

 

Viviana Carolina Forero Angulo HJK

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
Share This