Origines

Dans l’évocation de l’origine de leur congrégation, les Filles de Jésus ont toujours associé trois noms :

Pierre Noury (1743-1804)

curé de la paroisse de Bignan homme de la Parole et homme d’action, proche de son peuple, l’initiateur,

>> Lire Plus

Perrine Samson (1790-1847)

aussi effacée que disponible, qui signa d’une croix son engagement en vie religieuse, vénérée comme la première fondatrice,

>> Lire Plus

Mère Marie de Saint Charles, (1820-1884)

supérieure générale, figure déterminante qui confirma la personnalité spirituelle de la congrégation.

>> Lire Plus

Dès le début du 20ème siècle,

les événements politiques français ont contraint les sœurs à s’exiler. Ce grand exode est à l’origine de la « naissance » de la congrégation en Belgique, au Canada et en Angleterre.

Plus tard, à partir de 1953,

à l’appel des églises cette fois, des sœurs partiront vers l’Afrique, l’Amérique du Sud et les Antilles.

Une succession de commencements, d’histoires qui ne cessent de rebondir là où l’on ne s’y attendait pas.