Assemblée des Filles de Jésus en monde populaire

Le 11 novembre 2017,  nous étions une trentaine de sœurs rassemblées à Arcueil (France). Les organisatrices avaient eu la merveilleuse idée d’ouvrir cette rencontre-partage aux associés. Six de la région parisienne ont répondu à l’appel. Ce fut, pour le groupe, une belle rencontre.

Des associés nous donnent quelques échos de cette journée :

Un très bon accueil a été réservé aux associé-e-s. Nous avons aimé l’ambiance et le déroulement très structuré de cette journée de travail, ainsi que les sujets abordés.

Dans sa 1ère  intervention,

le Père Annequin, O.M.I,

nous présente

quelques visages de la société actuelle :

 

  1. La domination de l’argent,
  2. Le numérique,
  3. Le défi écologique.

 

  1.   Le pouvoir de l’argent et  la vie sociale : les écarts se creusent, les riches deviennent plus riches, les pauvres deviennent plus pauvres. Ceci a une répercussion sur la fraternité, l’argent provoque la globalisation de l’indifférence.
  1. Le nouveau paysage numérique engage une révolution de toute une vie. De grands changements s’opèrent :

– Objectifs économiques réalisés au détriment de la personne.

– Métiers qui disparaissent, d’autres qui apparaissent…

– Personnalisation et automatisation du travail.

– Accroissement de l’individualisme, désocialisation…

  1. Le défi écologique ; des prises de conscience se font :
  • Biodiversité : le profit immédiat la détruit ;
  • Climat : bien commun déséquilibré par une exploitation intensive ;
  • Pollution : déchets, gaspillage… qui nous affectent tous. Mais chacun peut lutter contre (éducation, tri sélectif, …)
  • Eau : le manque d’eau provoque d’énormes problèmes : désertification, altération  de la qualité de vie… A noter que la privatisation de l’eau la transforme en marchandise.

Dans sa 2ème intervention, le Père Marcel Annequin propose de réfléchir sur : Comment imaginer la vie religieuse et la mission de manière radicale et retrouver notre véritable identité dans ce monde ?

Quel chemin prendre ? Notre intervenant revisite le NOTRE PERE et nous fait comprendre l’intensité des paroles de cette prière.

Après cet exposé, nous sommes davantage convaincus que le Seigneur nous propose de marcher à sa suite

Pour en savoir plus ...

Ces interventions, sociétales et théologiques, enracinées dans son expérience nous ont particulièrement intéressés. Les sujets  abordés sont identiques à ceux débattus par nos politiques, mais traités avec un regard où l’humain a une place plus importante que les profits. Les enjeux ne sont pas les mêmes. Le débat est plus sain.

Ce que nous avons aimé :

  • L’accueil fait aux associé-e-s Filles de Jésus ;
  • La découverte des actions dans différents domaines et toujours au service des plus pauvres ;
  • La préoccupation des évolutions de notre monde actuel, comment vivre par des actions constructives ;
  • La priorité donnée à la fraternité…

 

 

D’autres associés s’expriment :

  • «Surprise de voir autant de sœurs venant de si loin pour cette rencontre. J’ai ressenti alors que nous faisions une grande famille car nous étions là pour la même cause : être proches des plus faibles».

  • «Rencontre chaleureuse des sœurs et d’autres associés. Ce fut un moment fructueux d’échanges et pour moi et mon mari, une découverte de situations différentes de notre milieu de vie. Le repas très convivial me fait dire que nous étions reçus par un ami. Gérard qui tient un café-restaurant à Arcueil, a ouvert ses portes pour nous accueillir, malgré la fermeture habituelle du WE. Pourquoi ? Gérard, connu de nombreuse Filles de Jésus, aurait pu être associé, lui aussi, car la proximité avec les plus démunis… il connait ! Mais, sa maman impotente, lui fait dire : «Je me suis consacré entièrement à elle». Bel exemple de priorité !

Communauté d’Arcueil et quelques associés

 

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
3 commentaires sur “Assemblée des Filles de Jésus en monde populaire
  1. Bonne route chères soeurs. Je suis émerveillé de votre mission. Deysi

  2. Jeannine Caudal dit :

    Je me réjouis de cette rencontre des sœurs et associés en milieu populaire.
    Depuis quand ont lieu ces rencontres?

    Continuez, ouvrez de nouveaux chemins……

    Jeannine

  3. jocelyne dit :

    bravo!..formidable cette rencontre des soeurs et associés .
    jocelyne

Share This