En Assemblée de Province Amérique Latine, nous cheminons vers Pâques

Réunies à Valle de  Angeles (Honduras) nous, les sœurs de la province, accueillons l’invitation du conseil général, de faire le chemin avec les disciples d’Emmaüs. Comme eux écouter ce que nous nous disons en chemin, découvrir ce qui nous empêche de voir Jésus ressuscité et apprendre d’eux comment renouveler la mission et entreprendre une nouvelle organisation de la main du Ressuscité.

De quoi parliez vous donc, tout en marchant?

En faisant mémoire du vécu depuis le forum provincial de 2010, beaucoup de choses bougent en nos coeurs. En chaque soeur, chaque communauté, chaque secteur, un chemin commun de recherches nous précède. Durant ces 8 ans, notre province parle d’une reconfiguration personnelle et de structures, d’une organisation qui favorise davantage la vie de disciples missionnaires. Cette mémoire nous amène à rendre grâce pour tout le chemin réalisé grâce à l’animation du conseil provincial.

Nous rendons grâce pour tous les discernements et recherches, tous les changements, fermeture de maisons, ouverture de nouvelles insertions, des soeurs qui s’engagent dans notre congrégation, mais aussi nous rappelons le retour de soeurs à leur pays d’origine, d’autres qui ont quitté la vie religieuse et d’autres qui ont rejoint la maison du Père, laissant un vide et une interpellation face à l’éphémère de la vie, pour un appel à vivre en plénitude tandis que nous sommes en chemin.

Sur le chemin, quelque chose les empêchait de reconnaître Jésus.

En ce temps propice de la semaine sainte, nous avons pu faire une recherche profonde sur les réponses que nous n’avons pas données au Seigneur, ce qui a empêché que nous soyons ses collaboratrices, disciples missionnaires de son projet de royaume. Des styles de vie attachés au déjà connu, font que nous accommodons le charisme et la mission à ce qui existe déjà au lieu de nous laisser transformer et dynamiser par la réalité. Nous avons besoin de nous mettre à l’écoute du Maître, de voir comme lui regarde.

Le regard de Jésus sur Matthieu a fait que celui ci se mette en route et ne soit plus collecteurs d’impôts sinon qu’il rende à ses frères ce qu’il leur avait enlevé. Sous son regard, nous nous laissons envahir par son amour qui pardonne nos faiblesses y nous renouvelle son Alliance faite sur la croix dans le don de sa vie.

Notre cœur n’était il pas tout brûlant tandis qu’il nous parlait en chemin et nous expliquait les Ecritures?…. Ils le reconnurent…. A l’instant même ils partirent et retournèrent à Jérusalem

Maintenant, nous revenons aux échanges autour de la réorganisation de la province avec un courage renouvelé, nous sachant entre ses mains, soutenues par sa présence qui nous convoque comme sœurs en Haïti, Chili, Honduras et Colombie. Nous apprenons à développer un regard contemplatif qui nous fait opter et entrer en relation de manière différente avec les autres, avec la vie et les structures de gouvernement.

Surgissent des propositions d’organisation qui peuvent favoriser davantage la proximité, comme par exemple des communautés de province et non plus de secteur, qui peuvent favoriser la communication, la participation et une vie plus humaine et plus humanisante. Cette réflexion et cette recherche  nous aident à renouveler le sens de notre appartenance à un même corps congrégation, à nous sentir toutes responsables de la vie de la province et à re-signifier le charisme en chacune.

                                                                     Monique Guitton fj et Viviana Carolina Forero Angulo fj

Print Friendly, PDF & Email
Publié dans Evènements
2 commentaires sur “En Assemblée de Province Amérique Latine, nous cheminons vers Pâques
  1. Jeannine Caudal dit :

    Me alegro mucho por los nuevos desafios que se atreven a vivir al ejemplo de nuestros fundadores, y en la luz del resucitado.

    adelante!
    Jeannine

  2. Rose-Aimée Diotte dit :

    Me alegro mucho por todo lo que han vivido en esa asamblea. ¡Claro estuvieron a la escucha del Señor! Ahora Él les dará luces y fuerzas para seguirlo en esas nuevas estructuras dando más vida, más amor.

Share This